Contactez-nous
Retour aux actualités Retour aux actualités

Comment financer la construction de sa maison ?

Véritable projet de vie, la construction d’une maison est très coûteuse et il est souvent nécessaire de trouver des solutions pour la financer. La principale solution, vers laquelle se tourne la grande majorité des personnes, est le prêt bancaire. Bien sûr, il existe également certaines aides qui vont vous permettre de limiter votre endettement.
Avant de commencer vos démarches et recherches immobilières, assurez-vous d’abord de votre budget et de vos possibilités de financement. Vous gagnerez du temps dans les délais de réalisation du projet.

bandeau-article-financer-maison

Le prêt bancaire

Votre taux d’endettement

Solution classique, le prêt bancaire vous est octroyé en fonction du montant dont vous avez besoin pour la construction de votre maison, mais également en fonction de votre situation financière. En effet, une banque vous prêtera difficilement de l’argent si vous dépasser un taux d’endettement de 33% (taux d’endettement maximal). Les prêts personnels sont pris en compte dans le calcul de votre taux d’endettement et c’est souvent une cause de refus.

Durée de prêt

La durée de votre emprunt est variable et peut s’étaler jusqu’à 30 ans, mais il faut également prendre en compte un fait important : plus la durée de remboursement sera longue, plus votre emprunt vous coûtera cher.
Un élément important qui sera prise en compte par votre banquier est le montant de votre apport personnel. En effet, plus il sera important et meilleure sera la proposition de votre banque (taux plus bas, montant des mensualités…). L’apport vous permettra aussi de réduire la durée de l’emprunt.

L’assurance emprunteur

En plus de l’emprunt, il vous sera également nécessaire de souscrire à une assurance emprunteur, qui permettra à la banque d’avoir des garanties supplémentaires s’il vous arrivait un malheur. À noter que depuis 2010, vous pouvez choisir vous-même votre assureur et qu’il vous est possible de changer d’assurance dans les 12 mois qui suivent la signature de votre prêt.

Comment financer son projet ?

Pour financer votre projet, vous devez vérifier votre budget disponible et éventuellement votre capacité de financement (montant que vous pouvez emprunter et fonds propres disponibles). Pour ce calcul, vous pouvez faire appel à votre banquier ou à un courtier spécialisé.
L’objectif est que vous puissiez comparer les différentes propositions des organismes. Votre banque peut vous proposer un taux intéressant, mais un courtier a souvent aussi des taux très avantageux. Cependant, il faudra prendre en compte le coût global du crédit, incluant les différents frais et assurances.

Avec ou sans apport ?

De plus en plus, les banques avancent un argument de choc : « empruntez sans apport ». Cependant, elles offriront des conditions plus intéressantes pour les dossiers dont les apports personnels couvrent à minima les frais de notaire et les frais de dossier bancaire.

 

Les aides

En plus de votre prêt immobilier, il est également possible que vous ayez droit à des aides de l’état en fonction de votre situation.

Le PTZ

Tout d’abord, si vous êtes primo-accédant, vous pouvez disposer d’un prêt à taux zéro, qui permet de financer une partie de votre construction jusqu’à hauteur de 40% (variable en fonction des zones). Ce prêt est octroyé en fonction de vos revenus, mais aussi en fonction de la zone de construction de la maison. Il est possible de le rembourser sur 25 ans.
Attention, cependant aux différentes zones d’attribution. Le PTZ zone C s’est terminé au 31/12/2017 et le PTZ zone B se termine au 31/12/2018.

Le Prêt Action Logement

Ensuite, si vous travaillez dans une entreprise de plus de 10 salariés, il est possible que vous puissiez faire un Prêt Action Logement (PAL). Ce prêt se fait auprès de votre employeur et ne peut financer plus de 30% du montant de la construction sur une durée de remboursement comprise entre 5 et 20 ans. Les taux sont souvent plus avantageux qu’à la banque.

Les Prêt d’Accession Sociale

Si votre ménage est modeste, renseignez-vous également du côté du Prêt d’Accession Sociale (PAS), qui est accordé par une banque ayant une convention avec l’état. Il peut financer l’intégralité de votre construction et vous n’avez pas besoin d’apport personnel. En savoir plus : www.service-public.fr

Exonération de taxe foncière possible

Enfin, point important à prendre en compte, vous serez exonérés de taxe foncière pendant les 2 années qui suivent l’achèvement de votre construction. Cette durée peut monter à 5 ans si votre maison est à la norme « BBC 2005 », achevés depuis le 1er janvier 2009 et construite dans une commune y donnant droit.

 

Un récapitulatif budgétaire

A partir des éléments de votre dossier, Beral peut réaliser votre récapitulatif budgétaire pour les besoins d’études de faisabilité de la banque et pour que vous puissiez bénéficier d’une vision claire de vos engagements financiers.

Trouvez votre terrain

Vous voulez être contacté ?

Renseignez votre numéro de téléphone dans le champ ci-dessous et nous vous contacterons le plus tôt possible pour discuter de votre projet.

Retour aux actualités Retour aux actualités
Remonter